Sélectionner une page

Mon voyage a Tokyo

Mon voyage à Tokyo. Tout est parti d’un déclic. Billets d’avion réservés deux semaines avant le départ. L’hôtel aussi et puis plus rien. Pas de planning. J’arrête même de regarder les vidéos sur le Japon. J’ai envie de vivre mon voyage au jour le jour. Partir au Japon est une idée qui me trotte en tête depuis des années. Bien souvent, il est difficile de réunir toutes les conditions pour sauter le pas. Budget trop léger. Personne de disponible pour accompagner. Coup de tête. Je suis partie. Premier voyage hors de l’Europe mais aussi premier voyage en solo.

Ma destination : Tokyo et ses alentours.
Personne ne m’attends sur place. Je ne connais personne. J’ai souvent entendu que lorsqu’on voyage seul, on n’est jamais vraiment seul. Et c’est vrai. Je passe mes premières heures à Tokyo dans un café. Le serveur fait la conversation. Premier contact avec un japonais et il parle français. Il me dessine un dessin. Je le vois en récupérant mon plateau. Je trouve l’attention vraiment cool. Quelques minutes plus tard, en terrasse, je rencontre une jeune femme. Il s’avère qu’elle est artiste. Elle est aussi francophone. Au même instant, je reçois un message. Une amie arrive le lendemain pour deux jours. Tout s’enchaîne. Mon voyage s’articule ainsi jusqu’au dernier jour.

Résumer mon voyage à Tokyo en un article me semble impossible. Bien que rien n’est impossible mais je ne sais pas comment commencer, continuer ou même comment le terminer. En vérité, mon voyage est un regroupement de moments forts, des moments comme ceux-là :

Flâner au marché d’Ueno, boire un café glacé, découvrir des ateliers d’artistes. Être Yoshi dans une partie de Mario Kart en réalité virtuelle. S’aventurer dans le jardin des Iris. Visiter un temple à la tombé de la nuit. Visiter d’autres temples. Prendre un train qui circule au dessus de l’eau. Se perdre dans le métro. Gagner à un jeu à l’hôtel et obtenir une boisson gratuite. Se promener sur une île artificielle. Aller dans de tout petits restaurants. Passer des soirées en terrasse avec d’autres voyageurs. Faire une compétition de frisbee. Manger des udons en faisant du bruit. Manger des choses sans trop savoir ce que c’est. Croiser des sumos dans la rue, très tôt, le matin. Être impressionnée par la ponctualité des transports. Trouver une boulangerie française à côté de l’hôtel. Raté son dernier métro. Découvrir la folie des magasins à 100 yens. S’émerveiller au festival des lucioles. Marcher dans la rue des chats. Être surprise par le nombre de passage piétons. Voir la statue d’Hachikô. Visiter un temple dans une grotte. Voir des robots. Mais surtout, rencontrer des gens formidables.

Merci d’avoir lu cet article. Si tu souhaites que j’aborde des sujets en particulier sur le Japon, n’hésite pas à me le dire en commentaire. 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !